accueil
La performance technique au coeur de l'équilibre écologique
Revue de Presse
    ATS
    n°175 - Octobre 2016

    Horticulture et Paysage

    Noues végétalisées : palier l’imperméabilisation des sols
    ATS
    Hors-Série - Juillet 2016

    CHANTIERS DE FRANCE

    AquaTerra Solutions : Géo-alvéoles XXL
    ATS
    n°5869 Mai 2016

    Le moniteur

    Fagots de fibres épuratoires
    ATS
    n°389 Mai 2016

    Paysage actualité

    Fascines en fibres de bois
    ATS
    n°5 - Avril 2016

    SolScope Mag

    Confinement des terres et granulats par géoalvéoles
    ATS
    n°40 - Avril 2016

    Egis contact

    Le parc du Heyritz, nouveau poumon vert de Strasbourg
    ATS
    n°170 –Mars 2016

    Horticulture et Paysage

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°118 - Mars 2016

    Matériel & Paysage

    Génie écologique et végétal
    ATS
    n°70 - Mars 2016

    Profession Paysagiste

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°69 - Fev 2016

    Profession Paysagiste

    Gabions : structurez le jardin en un temps record
guide
3. Qu’apportent les tapis anti-érosifs ?

3. Qu’apportent les tapis anti-érosifs ?

Les couvertures assurent une protection contre l’érosion et favorisent le développement de la végétation.

  • Ils réduisent la vitesse et le volume des écoulements superficiels en favorisant l’infiltration de l’eau dans les sols, 
  • Ils évitent l’effet « splash » (énergie cinétique des gouttes d’eau) qui désolidarise les particules de sol, 
  • Ils diminuent la désagrégation du sol et le transport solide.

La structure organique permet de faciliter le développement de la végétation :

  • Absorption et rétention de l’humidité, 
  • Régulation de la température du sol (différence jour/nuit), 
  • Support physique des jeunes plantes.

L’éventuelle structure permanente tridimensionnelle présente dans certains tapis anti-érosifs protège le support et arme le système des racines.