accueil
La performance technique au coeur de l'équilibre écologique
Revue de Presse
    ATS
    n°175 - Octobre 2016

    Horticulture et Paysage

    Noues végétalisées : palier l’imperméabilisation des sols
    ATS
    Hors-Série - Juillet 2016

    CHANTIERS DE FRANCE

    AquaTerra Solutions : Géo-alvéoles XXL
    ATS
    n°5869 Mai 2016

    Le moniteur

    Fagots de fibres épuratoires
    ATS
    n°389 Mai 2016

    Paysage actualité

    Fascines en fibres de bois
    ATS
    n°5 - Avril 2016

    SolScope Mag

    Confinement des terres et granulats par géoalvéoles
    ATS
    n°40 - Avril 2016

    Egis contact

    Le parc du Heyritz, nouveau poumon vert de Strasbourg
    ATS
    n°170 –Mars 2016

    Horticulture et Paysage

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°118 - Mars 2016

    Matériel & Paysage

    Génie écologique et végétal
    ATS
    n°70 - Mars 2016

    Profession Paysagiste

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°69 - Fev 2016

    Profession Paysagiste

    Gabions : structurez le jardin en un temps record
guide
6.4. Paillage Mulchmat

6.4. Paillage Mulchmat

Paillage de fibres végétales avec films microperforés opaques en sous face, posés en quinconce de manière à être complètement étanches à la lumière tout en laissant circuler l'air et l'eau et empêchant la germination des mauvaises herbes. Couche supérieure composée de 100 % de fibre de coco ou mélangée avec des végétaux marins ininflammables, cousue à un premier filet.
Les points de couture et les perforations sont décalés ce qui empêche le passage de la lumière et la germination des mauvaises herbes. Un climat humide est maintenu sous la natte, favorisant le développement naturel des micro-organismes et réduisant considérablement l'arrosage.

Principales utilisations :

Paillage de contrôle de mauvaises herbes pour les aménagements paysagers.

Principales caractéristiques :

Livrés en carrés de 0.6, 0.8 ou 1.2 m de côté ou en rouleaux de longueur 30 m et de largeur variable : 0.6, 0.8, 1.2 ou 2.4 m. Existe en divers mélanges de fibres végétales : coco/végétaux marins ou 100% coco. La version avec des végétaux marins rend le produit ininflammable. Masse surfacique : 530 gr/m². Structure : fibres végétales et double film PE cousus entre 2 filets. Filets disponibles : photodégradable en PP. Existe en version biodégradable avec un filet OXYGRID et un film amidon de maïs.

6.5. Nattes coco renforcées

Bionatte de fibre de coco solidement cousue à un géofilet coco de renfort. Disponible avec deux grammages de filets coco différents (400 et 700 g/m²).

Principales utilisations :

Protection contre l’érosion des surfaces extrêmement pentues et des berges de cours d’eau exposées à de forts courants.

Principales caractéristiques :

Livrés en rouleaux de 25 m de longueur avec une largeur variable de 1.2 m ou 2.4 m. Deux filets coco disponibles : 400 g/m² ou 700 g/m². Masses surfaciques totales respectives : 800-850 gr/m² ou 1100-1150 gr/m². Structure : couche supérieure en géofilet coco, couche intermédiaire bionatte coco cousue sur une fine grille en PP.

6.6. Hydroseeding, hydromulching

Broyats de matières végétales – paille, coton, bois - semences et colloïdes – agents liants et polymères

Mulchs appliqués par projection hydraulique à l’aide d’un canon à matières denses pour la réalisation d’engazonnement (hydroseeding) ou de protections contre l’érosion (hydromulching) sur de grandes surfaces ou des zones difficilement accessibles aux méthodes traditionnelles.

Principalement utilisée pour la réhabilitation ou la création paysagère de nombreux domaines tels que : infrastructures routières et ferroviaires, carrières, gravières, décharges, berges de rivières, golfs, domaines skiables, etc.

Le ratio généralement préconisé est d’environ 23 kg (1 sac) pour 380 litres d’eau soit 30 kg d’HydraCX², HydraCM ou GeoSkin pour 500 litres d’eau. Cela permet une économie importante de temps et d’énergie liée à l’approvisionnement en eau. Nos mulchs sont appliqués par projection hydraulique en une seule opération (250 à 500 g/m²) avec les graines et amendements, ce qui leur confère simplicité et rapidité de mise en oeuvre. Ils ne contiennent pas de fibres synthétiques ce qui les rend écologiquement neutres. Les mulch GeoSkin, Hydra CM, Hydra CX² incorporent déjà les nutriments nécessaires au développement de la végétation. Ainsi, il améliore la germination des graines et l’établissement d’une végétation pérenne. Son potentiel naturel d’absorption favorise également la reprise des semis en retenant l’humidité et en assurant un bon contact des graines sur le sol, mais assure aussi un développement rapide de la végétation sur le talus.

Pentes Hydra CX² dosage selon pentes (kg/ha) Hydra CM dosage selon pentes (kg/ha) GeoSkin dosage selon pentes (kg/ha)
≥ 1/1 5100 - -
≥ 2/1 et < 1/1
4500 4500 -
≥ 3/1 et < 2/1
3900 3900 -
≥ 4/1 et < 3/1 3400 3400 2250
< 4/1 - 2800 1700

Mulch GeoSkin

Le mulch GeoSkin est un mulch de contrôle de l’érosion par projection hydraulique fabriqué avec un mélange de paille, coton, agents liants et polymères. Le GeoSkin protège le sol de l’érosion en créant une couverture continue poreuse et absorbante, favorisant la germination et la croissance de la végétation.

Principales utilisations :

Protection contre l’érosion des berges de cours d’eau et talus faiblement sollicités, ayant des pentes inférieures à 3/1 (H/V).

Principales caractéristiques :

Livrés en sacs étanches de 23 kg. Composition : 84% de paille broyée, 15% de fibres de coton broyées et 1% d’agents liants et activateurs hydrocolloïdaux.

Mulch Hydra CM

Le mulch Hydra CM est un mulch de contrôle de l’érosion par projection hydraulique fabriqué avec un mélange de paille, coton, agents liants et polymères. Le mulch Hydra CM protège le sol de l’érosion en créant une couverture continue poreuse et absorbante, favorisant la germination et la croissance de la végétation. La fixation du sol est immédiate, la durabilité et la rapidité d’installation sont bien supérieures aux produits classiques (autres mulchs ou bionattes).

Principales utilisations :

Protection contre l’érosion des berges de cours d’eau et talus moyennement sollicités, avec des pentes jusqu’à 2/1 (H/V).

Principales caractéristiques :

Livrés en sacs étanches de 23 kg. Composition : 75% de paille broyée, 15% de fibres de coton broyées et 10% d’agents liants et activateurs hydrocolloïdaux.

Mulch Hydra CX²

Le mulch Hydra CX² est un produit de contrôle de l’érosion par projection hydraulique fabriqué avec un mélange de paille, de plants de coton séchés, d’agents liants et de polymères.

Le mulch Hydra CX² protège le sol de l’érosion en créant une couverture continue poreuse et absorbante, favorisant la germination et la croissance de la végétation. Il permet une fixation du sol optimale et immédiate. La durabilité et la rapidité d’installation sont bien supérieures aux produits classiques (autres mulchs ou bionattes).

Principales utilisations :

Protection contre l’érosion des berges de cours d’eau et talus fortement sollicités, avec des pentes très raides jusqu’à 1/1 (H/V).

Principales caractéristiques :

Livrés en sacs étanches de 23 kg. Composition : 65% de paille broyée, 25% de fibres de coton broyées et 10% d’agents liants et activateurs hydrocolloïdaux.

7. Protections permanentes

7.1. AquaTerra Mat

Géogrille tridimensionelle obtenue par enchevêtrement de filaments continus

Tapis de 10 ou 20 mm d’épaisseur constitué d’un enchevêtrement tridimensionnel de monofilaments de polypropylène vert. Il est très simple de mise en oeuvre sur des talus ou des berges peu sollicitées. La matrice en polypropylène piège les gravillons ou les particules du sol, ce qui va permettre à la végétation de s’installer et de pérenniser le maintien de la berge ou du talus par le biais de son système racinaire. Il est conseillé de « remplir » cette structure très ouverte avec de la terre, du sable ou des gravillons.

Principales utilisations :

Protection permanente contre l’érosion superficielle des talus, berges et fossés. Egalement très efficace sur terrain de golf ou pelouses résidentielles.

Principales caractéristiques :

Les rouleaux ont une largeur de 1.4 m et une longueur de 150 m pour le tapis de 10 mm et 120 m pour celui de 20 mm d’épaisseur. Le diamètre des rouleaux est de 1.2 m et leurs poids respectifs de 33 à 42 kg.

7.2. Rockmat

Bionatte, tapis de fibres végétales associé à un petit grillage métallique

Bionatte de fibres de coco renforcée par un petit grillage métallique galvanisé à maille hexagonale de 25 mm. Utilisés comme barrière pour les petits animaux fouisseurs et pour la protection durable de talus très pentus et rocheux qui ne permettent pas la mise en place de terre végétale pour engazonnement.

 

Principales utilisations :

Renforcement des versants montagneux et des berges devant intégrer une barrière pour les fouisseurs.

Principales caractéristiques :

Livrés en rouleaux de 25 m de long et 1.2m de large. 3 types différents de bionattes : 100% coco avec 750 g/m², 100% coco avec 450 g/m², 50% paille/50% coco avec 450 g/m². Grillage métallique en maille hexagonale de 25 mm type DIN 1200 – fil galvanisés de 0,8 mm.

7.3. NAG P300

Tapis de fibres synthétiques

Tapis de fibres synthétiques vertes 100 % polypropylène traitées anti-UV, cousues entre deux filets traités anti-UV. Il offre d'excellentes performances dans des applications telles que la protection permanente des pentes et la protection des fossés en bordure de route.

Principales utilisations :

Protection permanente des gazons et des fossés.

Principales caractéristiques :

Livrés en rouleaux de 2 m de large pour 33 m de long ou de 2.45 m de large pour 34,10 m de long. Tapis de fibres 100% polypropylène vertes stabilisées aux UV, 380g/m², renforcé sur les deux faces par des fins filets synthétiques.

7.4. NAG C350

Structure synthétique tridimensionnelle intégrant un tapis de fibres de coco

Tapis tridimensionnel révolutionnaire fabriqué à partir d’une association de grilles synthétiques dont une ondulée et de fibres de coco. La présence, à l’intérieur, des fibres de coco, grâce à leur pourcentage de couverture très élevé (≥90 %) permet un contrôle immédiat et très efficace de l’érosion. Ces fibres naturelles créent un micro climat idéal pour une germination plus rapide et plus sûre. Le NAG C350 peut être installé toute l’année et ne nécessite pas d’être recouvert de terre.

Principales utilisations :

Protection permanente contre l’érosion de talus très raides, berges et canaux de drainage à fort débit, cunettes.

Principales caractéristiques :

Livrés en rouleaux de 2 m de large pour 17 m de long. Structure tridimensionnelle constituée de 3 grilles synthétiques dont une ondulée, le tout lié mécaniquement pour former un matelas de 17 mm avec un remplissage de 270 g/m² de fibres de coco. La tension tangentielle admissible, sans végétation, est d’au moins 153 N/m² pour une durée de crue de 0,5 heures et ≥ 144 N/m² pour 50 heures (vitesse de 3,2 m/s pour tapis non végétalisé et 6 m/s une fois végétalisé).

7.5. NAG P550

Structure synthétique tridimensionnelle intégrant un tapis de fibres synthétiques vertes

Ce tapis tridimensionnel révolutionnaire est fabriqué à partir d’une association de grilles synthétiques dont une ondulée et de fibres synthétiques. La présence, à l’intérieur, des fibres grâce à leur pourcentage de couverture très élevé (≥90 %) permet un contrôle immédiat et très efficace de l’érosion. Ces fibres vertes créent un micro climat idéal pour une germination plus rapide et plus sûre. Le NAG P550 peut être installé toute l’année et ne nécessite pas d’être recouvert de terre.

Principales utilisations :

Protection permanente contre l’érosion de talus très raides, berges et canaux de drainage à fort débit, cunettes.

Principales caractéristiques :

Livrés en rouleaux de 2 m de large pour 17 m de long. Structure tridimensionnelle constituée de 3 grilles synthétiques dont une ondulée, le tout lié mécaniquement pour former un matelas tridimensionnel de 17 mm avec un remplissage de 270 g/m² de fibres de polypropylène vertes. La tension tangentielle admissible, sans végétation, est d’au moins 191 N/m² pour une durée de crue de 2 heures. (vitesse de 3.8 m/s pour tapis non végétalisé et 7.6 m/s une fois végétalisé).

7.6. Géoalvéolaire, géocels

Alvéoles synthétiques de grandes dimensions souples ou semi rigides et perforées

Les systèmes géoalvéolaires visent au renforcement et à la stabilisation des sols par la mise en oeuvre d’une structure alvéolaire (nid d’abeille à remplir de terre, graviers ou pierres). Ces panneaux d’alvéoles sont composés d’un ensemble de bandes (en géotextile non tissé thermolié ou en polyéthylène haute densité (PEHD perforé) qui forment des cellules hexagonales ou romboïdes. Les nappes de cellules sont déployées, fixées au sol puis ensuite remplies de matériaux terreux ou pierreux. Les géocellules sont livrées pliées et s’étirent sur chantier comme un accordéon. Une fois déployées et fixées, les cellules hexagonales ou romboides de différentes tailles et profondeurs peuvent être remplies avec de la terre, du sable ou des gravillons.

Terralveole souple

Géoalvéolaire en géotextile non tissé thermolié dont les bandes sont cousues et collées. Idéal pour le confinement de couches de terres ou de matériaux granulaires. Ces géoalvéoles sont parfois recouvertes de géotextiles ou bionattes biodégradables ou encore avec un géomat permanent (géogrille tridimensionnelle remplie de fibres). C’est l’outil idéal pour le maintien de terre sur talus ou berges fortement inclinés et la réalisation de merlons.

Principales utilisations :

Confinement de terres ou matériaux pulvérulents sur talus ou berges y compris étanchéité. Maintien de matériaux sur géomembranes d’étanchéité ou fortes pentes. Raidissement et réalisation de remblais renforcés et merlons.

Principales caractéristiques :

Livrés en panneaux de taille variables selon la configuration d’alvéoles choisies : 6 x 3 m ou 5 x 7 m (surface des panneaux étendus). Différentes profondeurs de cellules disponibles : 10, 15 ou 20 cm. Différents diamètres nominaux de cellules : 22, 25 et 35 cm.

7.7. Gabions matelas tubulaires

Assemblage de tubes en filets synthétiques PE ou PP remplis de matériaux pierreux

Ces gabions sacs sont des poches tubulaires ou éléments cylindriques fabriqués en grillage synthétique à maille carrée ou hexagonale de 45 mm, d’une longueur de 2 ou 3 m et d’un diamètre de 20, 30 ou 40 cm. Ils sont constitués d’une seule nappe de grillage à haute résistance, (chaussette) à refermer à chaque extrémité. D’autres modèles plus anciens sont constitués d’une pièce à coudre sur la longueur de façon à former un tube et à refermer (ligaturer) à chaque extrémité après remplissage.

Grâce à la faible ouverture des mailles ils peuvent être remplis avec de petits matériaux (30 à 50 mm) conservant ainsi une très grande souplesse. Ils peuvent être utilisés, seuls, en superposition ou assemblés entre eux pour former des matelas. L’assemblage se fait par ligature ou agrafage mécanique. Cela permet de réaliser des matelas de la dimension souhaitée sans nécessiter de découpe. Ces matelas de gabions tubulaires constituent une couverture continue beaucoup plus résistante aux fortes sollicitations du fait du confinement très efficace des matériaux pierreux de remplissage et de la petite taille des compartiments, (cellules de 0.5 à 0.7 m² pour 2 m² pour les gabions matelas en grillages métalliques tissés).

Principales utilisations :

Protection de pieds et talus de berges, assises immergées de défenses de berges, protections contre les affouillements de quais et piles de ponts, corps de digues et épis.

Principales caractéristiques :

Tubes en maille carrée ou hexagonale de 45 mm, d’une longueur de 2 ou 3 m et d’un diamètre de 20, 30 ou 40 cm. Diamètre de cordelette de 5 mm en polypropylène multifilaments (PPM) ou 2,5 mm en polyéthylène (PE). Livrés en longueur de 200 m à découper ou en unités de 2.1 m.

7.8. Gabions matelas métalliques

Matelas en grillage métallique tissé à maille hexagonale double torsion

Parallélépipèdes rectangles de faible épaisseur et de grande surface (large de 2 ou 3 m et d’une épaisseur de 0.20, 0.25 et 0.30 m). Les gabions matelas sont disponibles avec plusieurs combinaisons mailles/fils. D’une longueur de 2, 3, 4, 5 et 6 m, ils sont compartimentés tous les mètres par des cloisons verticales appelées diaphragmes. Pour faciliter la mise en œuvre et notamment la fixation du couvercle sur les bases à remplir de pierres, les diaphragmes sont renforcés en tête par une barrette. L’emprisonnement des pierres permet de réduire par 3 l’épaisseur de la protection en enrochements.

Principales utilisations :

Principalement utilisés pour les revêtements de berges et de digues, les gabions matelas de par leur monolithisme sont aussi utilisés comme masques drainants.

Principales caractéristiques :

D’une longueur de 2, 3, 4, 5 et 6 m, de largeur de 2 ou 3 m et d’une épaisseur de 0.20, 0.25 et 0.30 m les gabions matelas sont constitués de grillages métalliques tissés à mailles hexagonales double torsion de type 60x80 avec des fils GalFan de 2.2 mm ou GalFan et plastifiés de 2.2/3.2 mm.